La triste réalité de l’industrie de la mode

C’est certes un peu contradictoire vu le propos de notre blog mais nous avons eu l’idée de parler de ce livre qui nous semble tout à fait intéressant : il dénonce les choix vestimentaires apparemment anodins qui portent préjudice à notre santé.

Tout au long de l’ouvrage, on nous apprend comment fonctionne l’industrie textile… Plus précisément comment sont conçus des habits que nous portons chaque jour. Certains tissus synthétiques nuisent gravement à notre peau sur le long terme en provoquant des irritations cutanée par exemple.

Les expériences réalisées nous permettent de comprendre et de visualiser l’impact qu’ont des fibres, des insecticides, des métaux suite à un contact sur la peau.

Nous n’en dirons pas  plus, à vous de forger votre propre opinion à la lecture !

Ce livre peut attirer votre attention sur le probable lien de cause à effet entre les vêtements que nous portons et certains troubles et pathologies qui peuvent apparaître, des problèmes en perpétuelle augmentation. Malheureusement, peu de magazines féminins en parlent… encore des non-dits.

Quoiqu’il en soit, chouchoutez votre peau car c’est l’organe le plus étendu de notre corps et il nous le rend bien !

Prix public: 14€90 disponible en librairie
Edition : Guy Trédaniel
Auteur : Dr Anna Maria CLEMENT et Dr Brian CLEMENT

3 commentaires

  1. Merci pour cette info très utile! vraiment! mais on achète sans se méfier, en référence aussi à des personnes peut argentées qui ne peuvent se payer du bio, ou du lin car hélas trop cher!

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s