Marc Jacobs : le défilé hommage dark

Sur fond de musique stridente comme tout droit sorti de Psychose ou de Fenêtre sur cour, le défilé le plus attendu de New York présente la collection automne-hiver 2015-2016 de Marc Jacobs. Les mannequins avancent d’un pas décidé voire pressé,elles prennent un air renfrogné et possèdent une beauté froide presque féroce. Elles sont vêtues de manteaux aux riches matières dont nu sublime dégradé de sequins noirs qui laissent apparaître de longues jupes plissées. La silhouette est rigoureusement structurée, chaque détail a sa place afin de valoriser le tombé fluide des vêtements. On notera la présence d’une fine et longue ceinture noire qui cintre la silhouette avec délicatesse et chic. La créativité débordante du créateur s’exprime dans les imprimés et dans la profusion de sequins colorées qui viennent colorer les pièces un peu mornes. C’est ainsi que les manteaux se retrouve barrer de quadrillages bicolores. L’ex directeur artistique de Louis Vuitton dévoile une collection riche en matières, imprimés et inspirations dont une ressort particulièrement, celle de Diana Vreeland. Pour la première fois peut-être, un couturier explore un aspect de cette grande personnalité, son excentricité dans une version sombre mais terriblement intense.

                         

crédits : style.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s